Babx à Saint Lo

Publié le par barnouille


Pas si facile, en fait, d'écrire un compte rendu sur ce concert...
Pas si facile, en fait, comme concert.


Babx, alias David Babin, c'est une découverte vraiment, vraiment récente, en fait.
Adepte de Deezer, voilà un peu plus d'un mois je tombe sur une playlist  "Prix Constantin 2009", je scotche littéralement sur la 2ème chanson "Electrochocs Ladyland" ("electro-quoi ?" entend-je au fond à droite... mais ouii voyons, Electrochocs Ladyland, la toune que j'ai mis à la fin de ce billet là...)... Babx, ce nom m'est totalement inconnu, mais la chanson me transporte... j'enchaine sur son dernier album, Cristal Ballroom, et à partir de là, suis partie-partie-loin-loin, on me récupère plus ! Bref, je vous décris pas tout in extenso vous découvrirez bien le phénomène si ça vous tente... mais en résumé je kiffe.


Un mois passe où je n'écoute quasiment que deux albums, Cristal donc, et aussi son premier, l'éponyme. Et j'en arrive au mercredi 11 où m'apercevant que j'étais pas loin de Caen et que le lendemain le monsieur jouait à Saint Lo... je craque et imprime mon billet à l'arrache, avec la complicité de mon amoureux.
Encore merci à toi, mon monsieur l'amoureux :-)




Le 12 novembre au soir donc, je me retrouve au (fort joli) Théâtre de Saint Lo, impatiente de réentendre tout ça (et bien d'autres choses encore, en fait) en live, en vie.


Première partie très sympa avec un certain François Lemonnier, chanteur manchot (du 50... voyons!) étiqueté aussi chanteur pour enfant... mais il s'est avéré que pas seulement ! Accompagné de sa guitare et d'un pianiste-bassiste (les deux en même temps souvent... pas banal !). Beaucoup aimé une chanson qui évoquait un certain "Big Bang avant le grand... Bug'".

 Upload images Upload images
(clik pour voir les photos en grand)


 
Upload imagesPuis, place à Babx et son équipe de musiciens.

Et moi qui m'attendais presque à être déçue tellement les albums m'avaient fait forte impression.... j'en reste pantoise sur mon fauteuil. Dans le désordre : un talent dingue, une présence bluffante pour son jeune âge (ben oui, c'est un môme des années 80 le monsieur... oui, comme moi -_-' ), une affinité particulière de ses doigts avec le piano ("le toucher", on dit...), une voix et une élocution parfaites (faut écouter Crack Maniak pour comprendre pourquoi je dis des "gros mots" :p) qui mettent merveilleusement bien ses paroles et sa sensibilité poétique en valeur...
Mais ça, c'est encore sans parler de l'ensemble qu'il forme avec ses musiciens, tiens d'ailleurs là je vous présente Frederic Jean (batterie) et Gregory Dargent (guitares... et trucs bizarres, comme là sur la photo).

Upload images Upload images

Parce que Babx ce n'est pas que de la chanson-bien-chantée, c'est aussi une p****n de musique qui tour à tour s'insinue en vous pour vous faire frissonner des orteils au sommet du crâne, ou vous attaque de front pour vous clouer littéralement au dossier de votre siège lorsqu'au milieu d'un calme apparent, l'ensemble s'emballe et gagne en un rien de temps une intensité ahurissante (on dirait pas je sais, mais là, je pèse mes mots).


Côté contenu, les quelques chanceux de Saint Lo (peuh, c'était même pas complet au théâtre... bien dommage !) ont logiquement eu droit à pas mal de titres du dernier album, un peu moins du premier, quelques "inédits" et reprises (2043 de Bashung, Septembre de Barbara en rappel... celle là m'a drôlement émue, je suis pourtant une dure à cuire... bien joué l'artiste !) et à l'interprétation de quelques poèmes : Mes petites Amoureuses de Rimbaud et une que je me souviens juste de son auteur : Baudelaire.

La poésie ainsi (bien-)traitée... j'avoue que c'est mon péché mignon... mais là où d'autres, je pense à La Tordue par exemple à qui l'ont doit de jolies interprétations de poèmes de Baudelaire ou d'Aragon, font plutôt à mon goût ce que j'appelerais une mise en musique d'un poème, Babx...  je trouve... fournit un travail beaucoup plus complet, la musique prenant sur ces morceaux là une part tout aussi importante et riche que le poème en question... Le final de celui de Baudelaire dont j'ai égaré le titre (oui-honte-à-moi-qu'on-me-jette-des-caillasses !) et pour lequel d'ailleurs m'sieur Babin avait pris la basse pour mettre en valeur les talents du guitariste Antoine Montgaudon, m'avait, nous avait, à en croire les "bravo!!" lancés à la fin par quelques voix du public, totalement empor
tés.
Moment très intense et mémorable...



  Upload images          Upload images          Upload images 


Upload images          Upload images

(ces deux dernières sont prises durant "L'Orage")

Bref au bout de toutes ces émotions, la fin du concert arrivée j'avais les guiboles en coton, dur dur de se lever pour les deux standing ovations pourtant méritées, et je ne parle pas de ce que ça a été de quitter ma place...

Nonnn, je me plains pas, des concerts comme ça, j'en veux pleins ! :-)

Bon, mais alors... envoûtée, certes... mais quand même restée assez vivace d'esprit pour penser à voler quelques souvenirs ;-)
  Upload images

Voilà notamment un des nombreux (que du bonheur, ça d'ailleurs...) morceaux pianos-voix du monsieur, j'ai nommé un titre de son premier album : Sous le piano de ma mère.

Juste avant, il nous expliquait que petit enfant, sa mère, prof de piano, le planquait sous son piano "pour le garder à l'oeil" durant ses cours. Et lui, petit enfant, avait donc dudit repère une vue toute particulière sur les gambettes des élèves...



-------------------

(et la ptite photo de groupe pour finir, on peut toujours cliquer pour voir plus grand)





Publié dans Ca s'écoute

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Rainette 16/12/2009 19:00


bah mon message n'était pa passé???
par contre je ne sais plus ce que je disais. MAIS je voulais redire ici que Barnouille est une très chouette fille!!! une pro de l'émulsion et un vrai paetit amour de NSP ;)


barnouille 16/12/2009 19:54


:$ ;)


Seby 17/11/2009 00:39


Bah voila, tout est dit : je mange du Babx toute la journée depuis un mois... Et ça reste dans la caboche ce truc!!

Mais c'est pas mal quand même... ;o)