Soan

Publié le par barnouille


Celui là, je lui en veux.



Parce qu'il va m'obliger à regarder attentivement chaque "praïme" de la Nouvelle Star et à supporter tout ce qui gigote autour de ses prestations (c'est pas rien :p).

J'avoue que c'est pas la 1ère année où je me fais avoir comme une débutante : un soir je zappe et tombe sur les premiers castings. C'est nul, je râle, mais ça m'empêche pas de rigoler, et puis je tombe sur tel(le) ou tel(le) enflure avec le truc en plus qui fait que je ne vais pas pouvoir m'empêcher de le/la suivre sur chaque émission en croisant les doigts et tout. Peu importe si l'émission est indigeste au possible, je suis scotchée.
Cette année c'est encore le cas et c'est la faute à Soan, voilà.

Mais qu'est ce qu'il a donc de spécial ?
A la téloche, un timbre éraillé et une maitrise qui vont à merveille à la reprise de Noir Désir et qui je trouve font un peu tâche face au flot sucré des autres interprêtations. Curieuse que je suis, je lui trouve un myspace, et là on découvre une voix grave et habitée comme on en fait plus des masses. Pour moi qui ait grandi les oreilles pleines de la Tordue et des Têtes raides, forcément même les yeux fermés ça fait tilt ! Et puis l'est pas pauvre le garçon, un univers, des (vrais) textes... A suivre.


En lui souhaitant bonne route et en espérant l'entendre un jour ailleurs que sur M6 et dans les métros parisiens !


Et pour la peine parce que j'en ai parlé, une petite de feu la Tordue :





Publié dans Ca s'écoute

Commenter cet article